Démarrer avec Uptime / Qu'est-ce que l'état des lieux ?
Qu'est-ce que l'état des lieux ?

L’état des lieux tel que défini dans la loi

L’état des lieux est une obligation réglementaire définie dans l’Arrêté du 18 novembre 2004 relatif à l’entretien des installations d’ascenseurs, art. 4 :

En cas de changement de prestataire, un état des lieux initial et contradictoire de l’installation doit être dressé entre le propriétaire et le nouveau prestataire et annexé au nouveau contrat.

Ainsi, le client et le nouveau prestataire doivent constater l’état de l’ascenseur et dresser un compte-rendu, afin de réaliser une passation nette entre l’ancien et le nouveau prestataire. Comme pour la location d’un appartement ou d’une voiture, l’objectif est que le nouveau prestataire n’ait pas à payer pour les manquements du précédent.

Les écarts constatés seront à la charge (opérationnelle ou financière) du Client, qui se retournera donc vers l’ancien prestataire. Il est ainsi usuel que le Client veuille se faire représenter à l’état des lieux par l’ancien prestataire, qui expliquera les écarts constatés, car il en aura la technicité nécessaire.

Dans les faits, l’ancien prestataire n’accepte pas toujours de venir, et c’est au client d’en obtenir sa présence, pour qu’il explique et porte la responsabilité des écarts.

L’état des lieux par Uptime

L’état des lieux fait donc partie intégrante du contrat Uptime (retrouvez les détails du contrat uptime). Uptime s’oblige à réaliser un état des lieux, et conseille au client d’exiger du prestataire sortant sa présence.

Si jamais des écarts sont constatés, et qu’ils ne font pas partie de la maintenance usuelle des appareils et représentent un coût opérationnel, Uptime les consigne dans un devis initial. Ce devis peut de la sorte être utilisé par le client pour obtenir du prestataire sortant une levée des réserves ou un remboursement financier.